Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2013 1 18 /11 /novembre /2013 14:39


A l’image de la génération de Mai 68, celle de 1988 aussi a marqué de son empreinte, modestie à part, l’histoire des combats démocratiques de ce pays le Sénégal.
Cette génération a la chance d’avoir un cadre citoyen bien structuré dénommé dénommée G88 qui rassemble ces anciens acteurs du mouvement syndical estudiantin des années 1987 à 1995 .Une composition cosmopolite, qui traverse toutes les chapelles politiques de ce pays, et qui constitue sa richesse et sa limite principale.
A l’origine ce cadre se voulait un espace d’échanges citoyens à travers de grands et féconds débats sur la marche de notre pays le Sénégal et notre continent l’Afrique 
Nous ne sommes pas nostalgiques des années de braise .mais nous voulons simplement relever le gâchis énorme que le manque d’intérêt et d’appétit de la chose publique par ce cadre fait subir au pays.
Cette génération ne s’assume plus, elle qui se devait d’être le fer de lance sinon le cœur du foisonnement du débat démocratique économique et politique de ce pays. L’auto musellement est aussi une forme de démission, une fuite de responsabilité. Cette riche diversité ne doit pas nous mener à un neutralisme puéril sur les grandes questions politiques économiques sociales ou autres qui interpellent la marche de notre pays. La place publique n’est l’apanage de personne le point de vue de G88 doit y être porté. 
Hélas hormis les sorties solitaires de Me Demba Ciré Bathily sur les questions d’actualités et de Tamba Danfakha sur la question de l’emploi aucune réflexion ne nous provient de ce cadre.Ces autres composants préfèrent s’emmurer dans un silence affligeant. Cette lourde potentialité dormante quel gâchis qu’elle ne soit pas exploitée et mise au service du pays ?
Au lieu de se contenter de se satisfaire ou de s’identifier à ceux qui des nôtres se sont forgés un aura sur le champ politique, à mon humble avis G88 se doit de se forger une personnalité propre et occuper sa place naturelle de cadre de réflexions et de prospectives sur toutes les questions politiques et de développement. 

Souleymane Diouf
Opinions citoyennes

Partager cet article

Repost 0
Published by souleymane diouf - dans disso-échanges
commenter cet article

commentaires

Présentation

Recherche

Liens